espace client icon icon main nav caret FAQ
Je choisis Enercoop

Foire aux questions

Retrouvez les réponses aux questions les plus souvent posées. Si vous ne trouvez pas ce que vous cherchez, n'hésitez pas à nous contacter au :

04 84 25 89 19

Questions pratiques

Absolument rien. Il vous suffit juste de souscrire en ligne et Enercoop prendra en charge la résiliation de votre contrat en cours. Il n'y aura aucune intervention sur votre compteur, qui reste géré par le réseau de distribution. Ce sont les mêmes agents qui interviendront pour effectuer vos relevés de compteur ainsi qu’en cas de panne.

Non. Tout nouvel entrant dans un logement / local est libre de choisir son propre fournisseur, y compris de revenir aux tarifs réglementés (pour les particuliers et les compteurs inférieurs à 36 kVA).

Oui. Vous pouvez quitter Enercoop à tout moment sans frais. De plus, le retour aux tarifs réglementés est possible sans conditions pour les consommateurs dont le site a une puissance inférieure ou égale à 36 kVA.

Oui. Nous n'avons jamais constaté de traitement en défaveur de nos consommateurs. Le réseau est devenu une entité distincte d'EDF, le fournisseur. ERDF (Électricité Réseau Distribution France), est au service de tous les consommateurs, qu'ils soient clients d'Enercoop ou d'un autre fournisseur.

Non. La continuité du service est toujours garantie par ERDF, le gestionnaire du réseau de distribution d'électricité, qui reste un monopole, garant du service public de l'électricité.

Les coopératives régionales

Les intérêts d'une coopérative locale sont multiples. Le statut de SCIC permet d'impliquer fortement les collectivités locales à travers une participation au capital sur simple décision du conseil. Cette possibilité prend cependant tout son sens dans le cadre d'une SCIC qui rayonne régionalement. Ainsi une coopérative régionale permet un meilleur levier politique vis-à-vis des élus locaux. Une structure régionale permettra aussi une plus grande proximité avec les consommateurs, les sociétaires, les partenaires... et s'inscrit dans un projet global de relocalisation de la gestion de l'énergie. Enfin, les coopératives locales sont bien sûr plus adaptées pour développer des projets de production et des services énergétiques qu'une structure nationale.

Bien sûr ! Enercoop et Enercoop PACA sont deux coopératives indépendantes sur le plan juridique. Vous pouvez donc souscrire des parts au capital de l'une ou l'autre, ou les deux ! Le montant d'une part est fixé à 100 € chez Enercoop comme chez Enercoop PACA.


En tant que consommateur, ça ne change rien ! Enercoop et Enercoop PACA sont deux coopératives différentes mais elles commercialisent la même offre d'électricité, disponible sur tout le territoire français.

En revanche, si vous souhaitez vous impliquer dans la vie et la gouvernance de votre coopérative régionale, vous pouvez souscrire des parts au capital d'Enercoop PACA. Devenir sociétaire de votre coopérative régionale vous permet de participer à la vie et à la gouvernance de la coopérative la plus proche de chez vous : vous serez donc invité(e) aux Assemblées Générales chaque année et pourrez bénéficier des formations pour les bénévoles. En devenant sociétaire régional, vous participez également à l'investissement dans des projets de production dans votre région.

Attention, il n'est pas possible de transférer vos parts d'une coopérative à une autre.

Les coopératives régionales proposent l'offre Enercoop que ce soit aux particuliers ou aux professionnels : mêmes tarifs,même conditions, même garantie... Enercoop PACA agit comme une agence régionale en quelque sorte. Juridiquement le contrat de fourniture d'électricité lie toujours le consommateur à Enercoop au niveau national.

L'intérêt de la coopérative régionale est sa proximité avec les consommateurs et le développement des sites de production en Région. De même, vous pouvez devenir sociétaire de la coopérative régionale ainsi vous suivez le développement des projets en Région et votre investissement va aux projets de production locaux.

L'offre d'Enercoop

L'électricité est achetée à nos producteurs au même prix le jour et la nuit. Le tarif réglementé applicable la nuit est très en-deçà de la réalité des coûts et vise à inciter les gens à consommer une surproduction nucléaire. Il existe une différence dans le prix d'acheminement entre le jour et la nuit, mais elle est trop négligeable pour la répercuter sur nos tarifs.

Non. Être sociétaire n'est pas une obligation pour devenir consommateur. Le choix d'être sociétaire répond à une motivation qui va au-delà de la volonté de consommer "renouvelable" : participer à notre démarche et au développement de la coopérative. Il est à noter que les sociétaires sont exonérés des frais de dossier lors de la souscription de leur contrat.

La production d'électricité

Notre objectif est de garantir que les volumes d'électricité achetés à nos producteurs couvrent les volumes consommés par nos clients sur une année. Nous faisons des estimations sur l'année en termes de consommation pour prévoir notre production. Nous préférons produire un peu plus, de manière à injecter sur le réseau davantage d'électricité issu de productions renouvelables que nous avons de consommation.

Notre planète ne peut plus absorber nos émissions de gaz à effet de serre (GES). Les changements climatiques en cours le prouvent. Nous devons recourir à des énergies qui n'émettent pas (ou très peu) de GES. Les énergies renouvelables sont des énergies qui sont justement très faiblement émettrices de GES. Comme le nucléaire, diront certains. Mais à la différence du nucléaire, elles sont inépuisables, ne produisent que très peu de déchets et le risque de catastrophe est incomparable. Elles ne mettent pas en danger l'environnement et la santé humaine.

Ces énergies étant inépuisables, elles ne nous feront jamais défaut (ce n'est pas le cas avec les énergies fossiles). Le développement des énergies renouvelables représente un coût certain. Mais cet investissement est rentable pour plusieurs raisons :

- les énergies renouvelables n'imposent aucun achat à la source et peu de traitement de déchets après usage : c'est donc moins de frais aux deux bouts de la chaîne.

- les énergies renouvelables sont performantes en termes de rendement (60 à 90% pour la petite hydraulique contre 30 à 35% seulement pour le nucléaire) : il n'y a que peu de pertes.

- les énergies renouvelables sont réparties sur tout le territoire et fortement créatrices d'emplois (684 000 emplois d'ici 2050, si on veut réduire nos émissions de GES de 30%).

- les énergies renouvelables font appel à une main d'œuvre de proximité et relancent des activités parfois en perte de vitesse (comme dans la filière-bois).

Ce sont 85 producteurs d'électricité indépendants en éolien, photovoltaïque, hydraulique et biomasse. La part la plus importante de l'approvisionnement est composée par l'énergie hydraulique (95 %). La production sur l'année 2014 s'élève à 100 GWh.

Cette sur-représentation de l'énergie hydraulique s'explique très simplement : Enercoop ne bénéficie pas de la taxe appelée CSPE, dispositif national de subvention aux énergies renouvelables qui finance les «tarifs d'obligation d'achat» d'EDF (voir encadré). Dans ce contexte, les prix que nous sommes en mesure de proposer aux producteurs sont inférieurs à ceux pratiqués par EDF. Ils ne permettent pas aux installations photovoltaïques et éoliennes qui n'ont pas encore atteint leur stade final de «maturité», d'être rentables. L'hydroélectricité, en revanche, s'est développée depuis plus longtemps et peut être rentable aux prix proposés par Enercoop.

Que l'électricité soit produite par une éolienne ou par une centrale nucléaire, elle sera physiquement la même. Ce qui fait donc la différence, c'est le moyen par lequel cette électricité est produite. Produire de l'électricité par le biais d'une éolienne ou d'une centrale nucléaire n'a pas le même impact sur l'environnement.Toute l'électricité produite en France est injectée sur un réseau commun : RTE et ERDF. Elle est transportée et distribuée jusqu'aux multiples lieux de consommation.

Mais dès lors, comment savoir si en passant chez Enercoop on a un réel impact sur les énergies renouvelables ? Physiquement vous n'aurez donc pas d'électricité «verte» qui arrivera chez vous, puisque que l'électricité «verte» n'existe pas. Ce qui va en revanche changer, c'est qu'à travers votre facture d'électricité, vous allez uniquement rémunérer des producteurs d'énergie renouvelable (membres de la coopérative) pour ce que vous consommé en électricité. Toute l'électricité consommée par les clients d'Enercoop est injectée par des producteurs d'énergies renouvelables sur le réseau.


Il suffit d'envoyer son profil (type d'énergie, puissance...) à contact@paca.enercoop.fr
Contrairement aux contrats d'obligation d'achat qui étaient en vigueur jusqu'à présent avec EDF, nos contrats sont de gré à gré. C'est-à-dire que la durée n'est pas fixée a priori, elle est à discuter avec le producteur. De même pour les tarifs, qui sont au minimum égaux aux tarifs d'obligation d'achat, voire supérieurs pour le petit éolien, insuffisamment soutenu par l’État.

Aujourd'hui Enercoop couvre l'ensemble des besoins de ses clients en électricité grâce à un approvisionnement 100% renouvelable. Enercoop a encore la capacité d'accueillir de nombreux nouveaux clients. Des producteurs supplémentaires vont rejoindre la coopérative et Enercoop a comme ambition de développer ses propres moyens de production. En outre, la France a un potentiel important pour le développement des énergies renouvelables, elle possède le deuxième potentiel éolien d'Europe et le cinquième en matière d'énergie solaire. Sans compter toutes les économies d'énergie que nous pouvons faire, pour réduire notre demande en énergie.

Facturation

Par défaut, la facturation est bimestrielle (tous les deux mois) et basée sur des relevés ou des estimations de votre consommation.

Nous vous invitons à effectuer vos relevés de consommation afin d'établir vos factures sur des consommations réelles.

Si vous habitez votre logement depuis plus d'un an, vous pouvez opter pour la mensualisation et ainsi payer le même montant tous les mois, avec régulation en fin d'année.

Effectivement, nous vous encourageons vivement à opter pour la facturation électronique qui vous permet de consulter vos factures en ligne dans la rubrique "Mon espace".

Par défaut, le règlement est réalisé par prélèvement automatique 15 jours après la date d'émission de la facture.

Vous pouvez régler votre facture par virement ou par chèque sur simple demande.

La singularité d'Enercoop face aux autres fournisseurs

Enercoop a été créé par des structures du domaine de l'écologie et de l'économie sociale et solidaire, afin de développer les énergies renouvelables et de promouvoir une idée citoyenne et démocratique de l'énergie. Parmi les fondateurs figuraient Greenpeace, le réseau Biocoop, la Nef, etc.

Enercoop est le seul fournisseur :

- à s'approvisionner à 100 % et directement auprès de producteurs d'énergies renouvelables,

- à être structuré en coopérative d'intérêt collectif, permettant à chaque citoyen d'être acteur de sa consommation d'énergie,

- à réinvestir ses bénéfices dans le développement de nouveaux moyens de production renouvelables.

Enfin Enercoop n'a pas signé de contrat d'approvisionnement auprès de l'ARENH*.

Pour l'ensemble de ces raisons, les principales associations de défense de l'environnement ont choisi Enercoop : Greenpeace, les Amis de la Terre, Agir pour l'environnement, le WWF, France Nature Environnement, la Fondation Nicolas Hulot...

* L'ARENH permet aux fournisseurs d’électricité de s’approvisionner auprès d’EDF en énergie nucléaire à un prix avantageux et à hauteur d’une part significative des besoins de leurs clients. L'objectif est de placer ces fournisseurs dans les mêmes conditions économiques qu'EDF. Cet accès, régulé et limité, à l’électricité produite par EDF, est nommé ARENH (accès régulé à l’électricité nucléaire historique).

La traçabilité de l'origine de l'énergie peut s'effectuer de deux façons :

1. En contrat direct entre producteur et fournisseur d'électricité (c'est le choix d'Enercoop). Ainsi, le client paie sa consommation au fournisseur qui paie directement le producteur d'électricité.

2. Sans contrat direct. Le fournisseur achète de l'électricité sur le marché et/ou par le biais de l'ARENH (voir plus haut). Sur le marché il est impossible de connaître l'origine de l'électricité. Ainsi, les fournisseurs qui souhaitent proposer une offre verte, achètent des garanties d'origine, certificats prouvant qu'une certaine quantité d'énergie a été produite par des sources renouvelables.

Pour comprendre ce système de manière imagée, on pourrait par exemple imaginer prendre l'étiquette AB d'une tomate bio pour la coller sur une tomate conventionnelle. Bien sûr, il aura fallu passer par l'agriculture bio pour obtenir cette étiquette, mais elle sera adossée à une tomate conventionnelle vendu à un prix ne permettant pas le soutien de l'agriculture bio.

En tous les cas, ce système difficile à comprendre pour le consommateur et peu transparent, n'incite pas, selon nous, à engager une réel virage en faveur des énergies renouvelables.

Les tarifs d'Enercoop

Oui, vous paierez un petit peu plus cher : cela dépend de votre consommation. Aujourd'hui, la différence avec les tarifs d'EDF est de 20% maximum et de 17% minimum pour les particuliers ; soit 8€ de plus par mois pour un foyer moyen (2 parents/2 enfants), sans chauffage électrique.

Avant de souscrire vous avez la possibilité de réaliser une estimation tarifaire pour avoir une idée de ce que pourrait être votre facture d'électricité en passant chez Enercoop.

Les tarifs d'Enercoop permettent de couvrir la totalité des coûts de l'énergie produite ainsi que d'assurer la stabilité financière de la coopérative. Le modèle d'Enercoop ne pourrait pas être viable si ses tarifs étaient adossés à ceux que pratiquent les autres fournisseurs actuellement.

Évolution des prix : les tarifs d'EDF dits «réglementés» ont augmenté de 20% ces cinq dernières années. L'augmentation des coûts de production et notamment l'investissement dans le parc nucléaire vieillissant en est l'une des causes. Cette tendance devrait se poursuivre dans les années à venir. Du côté d'Enercoop, les prix sont stables depuis sa création. Seules les taxes (communes à tous les fournisseurs) ont fait évoluer nos tarifs. Au fil du temps on constate ainsi que les tarifs d'EDF et ceux d'Enercoop se rapprochent de plus en plus.

Par ailleurs, les tarifs actuels n'intègrent pas, ou de façon très insuffisante, les coûts environnementaux et sociaux des énergies thermiques et nucléaires : le coût du réchauffement climatique dû à l'extraction, au transport et à l'exploitation des combustibles ; le coût de démantèlement des centrales nucléaires ; le coût de gestion des déchets radioactifs de longue durée de vie...

Au final, on peut dire que les tarifs actuels sont largement inférieurs au coût «réel» de l'énergie. Cette illusion d'un coût très bas de l'énergie conduit à des effets pervers : ne pas inciter à des comportements vertueux, freiner la prise de conscience des problèmes énergétiques. En revanche, l'avantage des énergies renouvelables est de ne pas comporter de coûts cachés au regard du faible impact qu'elles ont sur l'environnement.

Déjà consommateur ?

Parce que, pour réduire sa consommation, il faut d'abord la connaître, Enercoop vous propose de relever vous-même l'index de votre compteur tous les deux mois et de le rentrer dans l'agence en ligne/ Mon espace pour visualiser l'évolution de votre consommation.
Vous pourrez ainsi éteindre systématiquement vos appareils en veilles ou changer vos ampoules et constater le changement. Finies également les mauvaises surprises liées aux estimations pour vos factures. Vous paierez ce que vous avez réellement consommé.

Pour résilier, il suffit de nous envoyer un mail à cette adresse service-client@enercoop.fr ou un courrier simple au jour de votre départ, en nous transmettant les informations suivantes :

- Nom et prénom figurant dans votre contrat
- Adresse précise du contrat
- Relevé du compteur de sortie
- Votre nouvelle adresse

Retrouvez votre agence sur l'onglet intitulé "Mon espace", situé en haut à droite.

Accédez à votre espace personnel en cliquant sur Mon Espace et renseignez votre identifiant et votre mot de passe. Afin de visualiser vos factures, cliquez sur la rubrique "Vos Factures" (gauche), puis sur la facture que vous souhaitez visualiser, et enfin sur "Afficher la facture au format PDF".

Vous pouvez joindre le service client du lundi au vendredi de 9h00 à 12h30 et de 13h30 à 18h00 :

- par téléphone : au 01 75 44 41 56
- par mail : à service-client@enercoop.fr
- par courrier : à ENERCOOP, 10 rue Riquet, 75019 PARIS

Si vous changez d'adresse, vous devez résilier votre contrat en cours et souscrire un nouveau contrat pour votre nouvelle adresse.

Bien sûr, il peut choisir Enercoop s'il le souhaite, mais il n'a pas d'obligation en ce sens. Pour être chez Enercoop, il doit souscrire un nouveau contrat à son nom en arrivant dans le logement.

Toutes les prestations techniques dépendent du distributeur ERDF. Ce sont dans tous les cas des agents du réseau ERDF (ou ses sous-traitants) qui se déplacent à votre domicile. C'est donc le réseau ERDF qui facture l'intervention : à Enercoop dans un premier temps, puis Enercoop vous refacture. Cette refacturation s'effectue sans aucune marge pour Enercoop.
Vous pouvez consulter le Catalogue ERDF détaillant toutes les prestations et notamment leur prix (entre les page 14 et 20).

Les factures que vous payez à votre fournisseur d'électricité (Enercoop ou tout autre fournisseur) regroupent en fait 2 parties :
- une partie qui revient au fournisseur
- et l'autre qui va à ERDF (le réseau distributeur d'électricité).
Le prix d'ERDF est imposé (le même quel que soit le fournisseur) et augmente tous les ans en été.
La partie revenant à Enercoop n'a jamais évolué depuis sa création en 2005.
Les augmentations que vous pourriez constater sont donc uniquement dues à l'augmentation des tarifs d'ERDF (voire à la hausse de certaines taxes) qui se retrouvent mécaniquement dans vos factures.

A la suite de problèmes relatifs à des rejets et/ou problèmes de coordonnées bancaires, Enercoop peut être amené à passer votre compte en mode de paiement par chèque (si vous aviez choisi la mensualisation, vous serez alors « dé-mensualisé »). Nous vous invitons alors à régler vos factures d'électricité par chèque. Un échéancier de paiement peut éventuellement être mis en place.
Si vous souhaitez revenir à un système de paiement par prélèvement automatique, veuillez régulariser votre situation auprès de votre établissement bancaire, et nous transmettre à nouveau votre RIB accompagné du formulaire d'autorisation de prélèvement.

Il y a plusieurs hypothèses. L'adresse mail ou postale que vous nous avez communiquée n'est peut-être pas valide. Vous pouvez vérifier ces coordonnées sur votre espace ou au dos du courrier de bienvenue que nous vous avons envoyé. Vous pouvez modifier ces coordonnées directement sur votre compte, ou en envoyant un mail à service-client@enercoop.fr
Si vous avez demandé à recevoir vos factures par mail, celles-ci sont peut-être arrivées dans vos SPAM. Si aucune des deux hypothèses précédentes n'est validée, il se peut qu'un problème informatique exceptionnel cause le non-envoi de vos factures. N'hésitez pas, dans ce cas, à en informer le service client.

Pour mettre en place la mensualisation, nous avons besoin d'un historique de votre consommation, sur un an idéalement . Vous pouvez donc être mensualisé si vous êtes dans votre logement depuis plus d'un an, quelque soit votre fournisseur d'électricité pendant cette période.
Si vous ne pouvez pas nous communiquer d'historique de consommation nous vous conseillons d'attendre quelques mois afin de constituer celui-ci et de pouvoir ainsi déterminer le montant adéquat de vos mensualités.
La mensualisation chez Enercoop applique le même principe que la mensualisation de vos impôts ; à savoir 10 prélèvements identiques (sur 10 mois) et 2 prélèvements (sur 2 mois) de régularisation sur facture annuelle.
Vous pouvez faire votre demande par mail à service-client@enercoop.fr, par téléphone ou sur votre espace. Merci de nous communiquer tout élément utile : notamment vos factures d'électricité depuis un an (sauf si vous êtes chez Enercoop depuis plus d'un an, auquel cas nous disposons de vos factures), un relevé de votre compteur récent et, si vous ne l'aviez pas fourni, un RIB et un formulaire (à nous demander) d'autorisation de prélèvement.