espace client icon icon main nav caret FAQ
Je choisis Enercoop

Nouveau producteur à Embrun

Zoom sur la centrale photovoltaïque située sur la toiture d'ECO2SCOP, une entreprise d'éco-construction basée à Embrun dans les Hautes-Alpes (05)

(Photo : Jérémy Nahmiyaz)

En 2018, 40 nouveaux producteurs nous ont rejoint derrière la prise, dont 4 en région Paca ! Découvrez l'un d'entre eux, une centrale photovoltaïque à Embrun dans les Hautes-Alpes (05), avec cette interview de Thomas Beth, président de la SCIC Energies Collectives qui a porté le projet.

Racontez-nous l'histoire de ce projet

« Après une année de réflexion et de documentation en 2014 (avec l'aide et les bons conseils de la coopérative Enercoop Paca et d'Energie Partagée), nous avons créé une association de préfiguration en février 2015 pour rassembler les personnes motivées et monter le projet. Rapidement, l'association compte plus de 50 adhérents et une quinzaine de membre actifs.

A l’automne 2015, une première tranche d’investissement photovoltaïque est validée pour 6 toitures et bénéficie d'une subvention de la Région PACA dans le cadre du programme AGIR+. Les premières toitures sont proposées par des personnes proches du mouvement.

Ace moment-là, l'entreprise ECO2SCOP, coopérative d’éco-construction à Embrun, prépare un chantier de construction de son propre atelier. C’est donc tout naturellement que l'entreprise propose son toit.

En janvier 2016, l'association se transforme en SCIC. Le premier chantier est lancé en août 2016 et le raccordement au réseau de la toiture d'ECO2SCOP a lieu en décembre 2016. »

Pourquoi avez-vous fait le choix d'en faire un projet citoyen ?

« A l’origine, le projet était plutôt boudé par une majorité des élus locaux. Il a émergé à 100 % grâce à la mobilisation des citoyens qui s’est avérée vraiment impressionnante : mobilisation en temps de travail pour monter le projet, mobilisation de compétences précieuses (charpentier, ingénieur électricien, ingénieurs énergie, architectes, ancien banquier, responsable du groupe local de la Nef, etc.), mobilisation en collecte de capital (objectif de 40 000 euros en 6 mois largement dépassé, et aujourd’hui presque 90 000 euros collectés). »

Pourquoi avez-vous décidé de vendre votre électricité à Enercoop ?

« La transition énergétique ne réussira pas sans la réappropriation par les citoyens de la question de l'énergie et sans une remise en cause du modèle économique actuel, trop concurrentiel et pas assez coopératif. Remettre le citoyen au centre du projet énergétique de son territoire, c’est crucial pour réussir la transition énergétique ! C'est pourquoi notre coopérative adhère pleinement aux thèses de Andreas Rüdinger, chercheur en politiques climatiques et énergie à l'Iddri. »

« C’est une toiture à laquelle nous tenons particulièrement car elle est bien visible et elle s’intègre très bien. Sa production peut être consommée directement sur place par les machines à bois que la toiture abrite et c’est un lien fort entre plusieurs acteurs de l’Economie Sociale et Solidaire : nous pour l’énergie, la SCOP pour l’habitat, mais aussi pour le commerce autrement, par exemple avec une association de commande groupée d’agrumes (Court Jus) d’une coopérative sicilienne qui fait ses livraisons un dimanche ! Et en plus c’est une toiture financée par La Nef ! » Thomas Beth, président de la SCIC Energies Collectives